Jeu de sécurité 21/21

duplicate

le vrai bridge ?

jeu de sécurité

PAR QUATRE ET EN PAIR

le pair

une aimable plaisanterie ?
 Club de bridge de Saint-Cloud

 

Chapitre  21

saint-cloud
20/80

  jeu de sécurité et prime d'assurance 
Contacts:

 

 

Pense-bête

Organisation des match et des cours

chapitre n°21

Jeu de sécurité

À la carte au bridge, le jeu de sécurité ne désigne pas une manœuvre précise en particulier mais toute manœuvre ayant pour but d'assurer l'objectif principal. Lors d'une épreuve par Quatre il faudra tout mettre en œuvre pour gagner un contrat contre toutes défenses. En pair, prendre les risques en rapport avec un contrat hors champ, une entame très inspirée, etc.

Jean-Pierre

nouveau “Bridgez”, édition 2020

L'ouvrage “Bridgez” est disponible auprès de la Fédération Française de Bridge FFB. La FFB propose cinq jeux fléchés (5 fois 24 donnes).

Rinaldo

Conseil

En pair vous n'avez pas à vous soucier d'une perte énorme comme en Quatre (IMP). Ce que vous voulez, c'est faire mieux que les autres paires plus souvent qu'elles ne le font contre vous — objectif des premières donnes. Les donnes suivantes concernent quelques techniques sécurisées de jeu de la carte en match par Carrés.

maniement d’une couleur

A priori, le meilleur maniement d’une couleur est celui qui permet de faire le plus de levées le plus souvent possible. Il s’agit de maximiser l’espérance de gain (en termes de levées), ce que l’on appelle le rendement. Un maniement « de sécurité » vise à augmenter la probabilité de faire un nombre de levées déterminé. Le prix à payer, comparable à une prime d’assurance, est qu’on doit accepter de diminuer les chances (jusqu’à zéro parfois) de faire le nombre maximum de levées.

On utilise principalement ce type de maniement en match par quatre, où les levées supplémentaires sont de moindre importance.

prime d'assurance en tournoi

Si vous “balancez” un contrat en Quatre cela coûtera cher à votre équipe alors que cet aspect à moins d'importance en tournoi par pairs. En pairs il s'agit de faire le plus souvent mieux que les autres. Votre ligne de jeu doit vous récupérer de mauvaises décisions prises à l'enchère. Par exemple, lorsque vous jouez un contrat anormal — 5 au lieu d'un bon 3SA, 3SA au lieu de 4, etc. Adoptez aussi cette posture si vous pensez que l'adversaire a trouvé une certaine entame. Si celle-ci vous semble plutôt favorable, inutile de prendre des risques. Si elle est très inspirée alors vous il faudra compenser.

main dangereuse

En main au Valet de Cœur, Sud dénombre huit levées : 2 Piques, 1 Cœur, 4 Carreaux et 1 Trèfle. Il devra décider d’une impasse à Pique ou à Trèfle, les deux couleurs pouvant lui fournir la levée manquante.
o Ce qui motive le choix de l’impasse est l’évite de l’adversaire dangereux. Lequel des adversaires est dangereux ? Si Ouest reprend la main, Sud est protégé par son Roi de Cœur. Si Est prend la main, il va « traverser » le Roi de Cœur qui sera pris entre l’As et la Dame affichés en Ouest (souvenez-vous, Est n’a fourni que le 10 de Cœur à l’entame). C’est donc Est le méchant, celui à qui il faut éviter de rendre la main.
Fort de ce raisonnement, Sud monte au mort à Carreau et tente l’impasse au Roi de Trèfle. Ouest prend du Roi mais ne peut jouer Cœur sans livrer le Roi…

Kibitzer

contrat hors champ

Ici, vous avez un objectif très différent. Votre séquence vient juste de mal tourner et vous avez atteint 4 en 5/2 tandis que tout le monde sera à 3 SA. Tous les déclarants établiront les Piques en encaissant le Roi avant l'impasse au Valet. Ils feront 11 plis si les Piques viennent, ou 10 plis si la Dame résiste. Bref, tout le monde fera mieux que vous à +430 ou +460. Ce que vous devriez faire, c'est de jouer la couleur Pique “hors champ”, mais en faisant l'impasse contre Ouest. Zéro pour zéro, c'est la seule chance de les coiffer au poteau.

Kibitzer

By a stroke of genius (yours!)

Le contrat normal est celui de 3 SA avec ses 10 levées. Mais vous avez eu le coup de génie de trouver un atout en 4/3. Vous pouvez donc couper ici un Cœur pour 11 levées. Il est tentant, par gourmandise, d'essayer deux coupes : prendre l'entame de l'As ; couper un Cœur ; Carreau en main; couper d'un Cœur ; encaisser l'As d'atout et rentrer de nouveau en main à Carreau — désolé, Est coupe et vous obtenez un beau zéro. Le jeu correct consiste à couper un seul Cœur avant de purger les atouts.

Don't be tempted by temptation (Ne soyez pas tenter par la tentation) — Oscar Wilde

avatar Kibitzer

aucun risque? c'est tous les prendre!

Vous venez d'échapper à l'entame Pique. Dix levées c'est du gâteau, mais un bon joueur ne se contenterait pas de cela. En présence d'un partage normal 3/2 des atouts, un mort inversé vous attend pour 11 plis. Faut-il accepter de chuter en cas de partage 4/1?

Pour impressionner la table, la bonne ligne de jeu est de prendre l'entame de l' As et de couper un Trèfle. Joindre le mort à l'atout et couper un autre Trèfle. Retourner par l'atout au mort pour couper le dernier Trèfle. Il ne reste plus qu'à jouer Careau pour purger les atouts qui restent. Sur cette donne, 3SA égal vaut zéro, 4 juste fait vaut 3 sur 10 et 4 plus un 6 sur 10.

Il est normal de compromettre votre contrat pour une surlevée si les chances de succès sont d'au moins 50-50. Ne prendre aucun risque, c'est tous les prendre!

avatar Kibitzer

En général les coupes de la main courte procurent des levées supplémentaires. Mais si vous coupez de la main longue à l'atout, au point qu'elle devienne plus courte que la main courte, alors c'est un “mort inversé”.

Huit donnes et un quiz

01

impasse profonde

Entame As-Roi et Valet coupé.

Si le déclarant purge les atouts en trois fois le flanc le fera coupé dès qu'il prendra la main à Cœur, le contrat finira à Sans-atout pour une levée de chute.

Pas de problème d'atout mais avec les atouts: le raccourcissement à Carreau. Pour gagner le déclarant doit retirer partiellement les atouts — deux tours seulement ou coup de débarras, avant de jouer Cœur. Dans ce cas le flanc peut toujours couper dans cette couleur — Est a fourni son 10 au second tour. Et les Trèfles 3/3 ? Oui, mais cela ne fait qu'un chance sur trois.

Comment deviner? Il semble n'y avoir que quatre perdantes mais en réalité il n'y a que huit levées maîtresses. Il vaut donc mieux affranchir un pli à Cœur que de tout miser sur le partage des Trèfles.

Kibitzer
02

communication

La réponse à 2SA montre 8 points ou 2 Rois, mais sans singleton si possible. Et puisqu'il manque un As Sud s'arrête au petit chelem dès qu'il reçoit le soutien à Pique.

Pour gagner Sud doit réussir et répéter l'impasse contre le Roi. Pour cela il faut deux communications, l'une par la Dame et l'autre par le 7. Il faut donc éviter de couper machinalement le second tour à Cœur du 6, mais bien du 8! Simple problème de navigation entre les mains, plus facile à dire qu'à faire à la table.

Kibitzer Imprimer

En effet, il n'y a aucun jeu analogue qui fasse plus travailler la faculté de l'analyse...

03

précaution

La réponse à 2 est naturelle et positive — 2 honneurs cinquième et 8 points.

La réussite de l'impasse contre la Dame ferait gagner ce chelem. Et la couleur Cœur aussi. Toutefois, méfiez-vous d'un mauvais partage 4/1. En effet, vous n'avez pas assez d'entrées au mort pour aller encaisser une Cœur. La parade consiste à donner un coup à blanc à Cœur. Prenez le retour pour tirer As-Roi. S'ils sont partagés vous serez “Home” sans quoi il faudra en couper un, le Roi pour aller chercher votre douzième plis.

Kibitzer
04

assumer un contrat anormal

Sud vient de tirer la couverture en annonçant 3SA. Vous n'avez pas osé...mais il faudra qu'il assume. Si le Roi est placé, tout ceux qui joueront atout Pique feront 12 levées. Et Sud prendra un “zéro plein au compas”. Il faut souhaiter que le Roi ne soit pas placé. Par contre la seule chance de marquer +660 contre +650 c'est de trouver le Roi à gauche, quitte à chuter.

Kibitzer Imprimer
...

Réflexion

— Quand vous jouez un contrat anormal ou hors champ en tournoi, essayez d'égaler ou de battre le résultat du champ, même si cela suppose un jeu inhabituel qui vous oblige à prendre un risque supplémentaire.

05

going with the odds

On peut ici concéder un atout mais pas deux — vous avez neuf levées de tête. Il faut vous protéger contre Dame-10-x-x quatrième en Ouest.
Comment ? En jouant d’abord l’As puis petit vers le 9. Là encore, ce maniement est déconseillé en TPP mais chaudement recommandé en marque IMP.

Avec 8 cartes dans la ligne, pour lutter contre Dame - 10 - x -x en « sécurité » il faut tirer d’abord le gros honneur qui accompagne le Valet (pêche à l’honneur sec appelé “coup de sonde”) puis faire l’impasse vers la petite “fourchette”. Exemple similaire : A95 ■ RV642, le Roi puis petit vers le 9. Si on défausse à gauche, vous ferez l'impasse à droite, sans quoi il ne peut rien vous arriver.

Kibitzer Imprimer
06

jeu de sécurité

Le déclarant se compte 11 levées de tête. La douzième viendra d’un Carreau. Si l’on considérait la seule couleur Carreau, le meilleur manie- ment serait l’impasse contre la Dame précédée du coup de sonde. C’est de cette façon que le déclarant jouerait son coup à 3 ou 4 Sans-Atout.

Mais dans le contexte de la donne, il doit augmenter ses chances de faire 3 levées de Carreau : il joue As et Roi de Carreau puis rentre en main pour jouer Carreau vers le Valet. Il prend ainsi la chance « supplé- mentaire » de la Dame seconde en Est. Ce faisant bien sûr il fait passer à zéro ses chances de faire quatre levées de Carreau et renonce ainsi à la levée supplémentaire : c’est la fameuse prime d’assurance.

Kibitzer Imprimer
07

pour 1430 points

Beaucoup vont jouer les atouts ainsi :
a) L’As en tête, avec les résultats suivants : 6 levées si le Roi est sec, 4 levées si Est a Roi -Valet - 7, 5 levées dans tous les autres cas.
b) Petit vers le 10 : 6 levées si le Roi est sec en Est, 5 levées dans tous les autres cas.

La « sécurité » s'impose chaque fois que l'on joue un contrat élevé — tout le monde n'atteindra pas le chelem. Il faut d’abord vérifier que vous avez le moyen de payer la prime d'assurance, c'est-à-dire de renoncer à faire toutes les levées. Vous l’avez compris, il faut commencer par l’impasse Trèfle. Si elle réussit joindre le mort à Pique pour jouer les atouts en sécurité — 3 vers le 10 de la main. Si l'impasse Trèfle échoue, croisez les doigts en tirant l’As d’atout — Roi sec.

Kibitzer
08

mauvais partage

Concentrons-nous ici sur la couleur Trèfle. Quatre levées suffisent. Les intermédiaires (le 9 et le 8) vont nous permettre d’organiser la lutte contre Dame-10-7-2.

Il faut tirer l’As, rentrer en main puis jouer le 9 et laisser filer si Ouest fournit petit. Simple routine ! Avez-vous pensé à tout ? Ce maniement de sécurité est très gourmand en communications. Il faut prendre l’entame de l’As de Pique ! Le Valet de Pique est un leurre et d’ailleurs qui entamerait sous la Dame dans cette séquence.

Kibitzer

 
Aucun quiz ici...

09

 

chapitre n°21

Your bridge club is always ready to have your personal project done

Chapitre suivant

start something that matters

Stay true to yourself, yet always be open to learn.

À venir
Plein écran
Go Up
Plein écran

  

4 SA par Sud

 

6 par Sud

 

6 par Sud

 

3 SA par Sud

 

4 par Sud

 

6 SA par Sud

À quatre mains. Niveau 

4 par Sud

 

4 par Sud

4 par Sud

3 SA par Sud

 

6 par Sud

 

6 SA par Nord